Psy Paris 16

Le trouble anxieux généralisé

Le trouble anxieux généralisé est la maladie des soucis.

Les personnes qui souffrent de trouble anxieux ont généralement de base un tempérament anxieux, c’est-à-dire une tendance naturelle à s’inquiéter. Au cours de leur vie, certaines d’entre elles vont développer cette propension jusqu’à un point où cette tendance va leur gâcher véritablement la vie. Ils vont s’inquiéter en permanence « pour tout et pour rien », pour leur travail, leur santé, la sécurité de leurs proches, leur situation financière… mais aussi au sujet du risque de guerre et de la conjoncture mondiale. Ce qui fait le caractère pathologique de ce trouble c’est que ses soucis ont un impact négatif sur la vie de la personne. Ainsi, cette dernière ne peut pas chasser les préoccupations de sa tête. Elles sont là en permanence, ne laissant pas la personne en paix.

Des manifestations physiques

En outre, à ces soucis excessifs viennent s’ajouter des manifestations physiques du stress: insomnies, sensation de tension musculaire, des difficultés pour se concentrer. Parfois une mémoire qui marche moins bien; parfois même de véritables douleurs comme des maux de tête, de ventre ou des problèmes digestifs avec des diarrhées.

L’impact de ce trouble est extrêmement élevé

En conclusion, lorsque l’anxiété devient extrême, donc pathologique, elle altère, voire, paralyse le fonctionnement de la personne, et ce, dans la plupart des sphères de son existence.

Ainsi, une personne souffrant d’anxiété sévère vit des difficultés considérables tant au travail que dans sa vie familiale, sexuelle ou sociale.

Le sujet connait alors au moins trois de ces symptômes :

agitation ou sensation d’être survolté ou à bout

fatigabilité

difficulté de concentration ou de mémoire

irritabilité

tension musculaire

ou enfin, perturbation du sommeil (difficultés d’endormissement, sommeil interrompu ou sommeil agité et non satisfaisant).

Quel traitement ?

La psychothérapie :

Plusieurs études ont démontré l’efficacité de la thérapie cognitivo-comportementale dans le traitement d’un trouble anxieux. La thérapie propose à la personne d’observer et d’analyser ses comportements et ses pensées anxieuses; elle lui propose alors d’apprendre de nouveaux comportements; elle lui propose enfin de remplacer les pensées et les émotions non désirées par d’autres plus adaptées.

La thérapie cognitivo-comportementale est efficace tant individuellement qu’en groupe. Les études confirment que les approches psychothérapeutiques sont plus efficaces à long terme que la pharmacothérapie (médication) contre un trouble anxieux.

Autres méthodes

Les techniques de relaxation :

Les techniques de relaxation sont nombreuses et ont fait leurs preuves pour réduire le stress et l’anxiété en général.

tout d’abord, les exercices respiratoires agissent rapidement sur l’anxiété et diminuent le degré global de stress après une pratique régulière de quelques semaines. Ils sont à la base des techniques de    relaxation. Après un certain temps, le degré d’anxiété diminuera et le degré d’énergie augmentera.

enfin, la méditation amène la personne à concentrer son esprit sur un mot, un son, un symbole, une image ou sa propre respiration. Le but est de produire un profond état de relaxation et de  tranquillité tout en stimulant l’esprit et le mental. Plusieurs types de méditation permettent de réduire le stress.

 

 

Psy Paris 16 - trouble anxieux

    contacter Psy Paris 16 

Émilie Benaïm
En poste (secteur : Professions médicales)
Je pratique au sein de mon cabinet de psychothérapie (Psy Paris 16) une thérapie intégrative: c’est une démarche multi-référentielle qui consiste à utiliser le bon outil au bon moment.

Elle me permet de mettre en place des thérapies variées et structurées, tout en m’inspirant de divers courants théoriques (thérapie analytique, thérapie cognitivo-comportementale (TCC), thérapie humaniste…) et en m’adaptant à la personnalité de chacun grâce à la méthode intégrative, je peux prendre en charge un grand nombre de problématiques telles que:

– troubles anxieux : troubles anxieux généralisés, trouble panique ou attaque de panique, trouble d’anxiété sociale, trouble obsessionnel-compulsif (TOC), état de stress post-traumatique…
– phobies: agoraphobie, claustrophobie, phobies alimentaires, phobie animale, dysmorphophobie…
– troubles somatiques: troubles douloureux, hypocondrie…
troubles dépressifs
– « burn out » (épuisement professionnel)
– problématique de gestion des émotions
– trouble de l’estime de soi (perte de confiance en soi)
– timidité / tendance à rester en retrait / difficultés à parler en public
– problématique de l’adulte surdoué

Consultez mon site www.psyparis.fr