Psy Paris 16

Le trouble obsessionnel-compulsif (TOC)

Le trouble obsessionnel-compulsif ou TOC

Tout d’abord, ce trouble se caractérise par la présence d’obsessions et/ou de compulsions qui reviennent sans arrêt et peuvent devenir handicapantesL’obsession est une pensée angoissante qui s’impose et dirige toute la vie de l’individu, au point de lui faire perdre le sens des priorités. Tenaillée par l’angoisse, la personne tente de se soulager rapidement au travers de mesures de réassurance. L’accomplissement de rituels, appelés aussi compulsions, et l’évitement de certaines situations intolérables en font partie. Les victimes d’un TOC ont toutes conscience de l’absurdité et du côté irrationnel de leur comportement ou de leurs pensées, cependant elles ne parviennent pas à s’en débarrasser malgré leurs efforts. C’est un besoin irrépressible, incontrôlable. Ce trouble débute soit de façon très graduelle, soit de façon rapide suite à un traumatisme.

Obsessions

Ce sont des pensées, des impulsions ou des représentations récurrentes et persistantes, intrusives et inappropriées, entraînant une anxiété ou une détresse importante. Le sujet fait des efforts pour ignorer, réprimer ou neutraliser par d’autres pensées ou actions. De même il reconnaît que les pensées proviennent de sa propre activité mentale.

Les obsessions les plus fréquentes :

  • la saleté, les germes (bactéries, virus, champignons, parasites)
  • la peur d’avoir des pensées odieuses sur la religion ou la sexualité
  • la contamination
  • le besoin de symétrie (mettre les objets en ligne ou dans un certain ordre)
  • la peur de ne pas pouvoir se débarrasser de choses inutiles
  • le besoin d’ordre
  • la peur d’actes ou impulsions violentes
  • enfin, la peur de l’agression ou d’agresser (écraser quelqu’un avec sa voiture, créer un accident)

Compulsions

Ce sont des comportements répétitifs ou actes mentaux que le sujet se sent poussé à accomplir en réponse à une obsession ou selon certaines règles appliquées de façon inflexible. Ces comportements sont donc destinés à neutraliser ou diminuer le sentiment de détresse ou à empêcher un événement ou une situation redoutés. Le soulagement ainsi apporté contribue à renforcer et maintenir la maladie. Le sujet ne peut s’empêcher de réaliser ces actes répétitifs, il sait que ce comportement est absurde, mais il ne peut s’empêcher de faire les gestes inutiles ou d’avoir une attitude qu’il regrette. Le lavage des mains, les vérifications, les commandes d’articles et les opérations arithmétiques font partie des compulsions les plus courantes. Néanmoins on ne diagnostiquera un TOC que si les obsessions ou les compulsions sont accaparantes ou occasionnent un profond désarroi.

Les différentes formes de compulsions :

  • vérifications trop fréquentes, les personnes consacrent tout leur temps à contrôler les lumières, les portes, le gaz…
  • peur injustifiée d’être atteint des maladies graves (hypocondrie): cancer, AVC…
  • calculs mentaux
  • formules conjuratoires (marcher entre les rainures du trottoir pour conjurer le mauvais sort, ne pas marcher sur les lignes du carrelage…)
  • toilette abusive (prendre une vingtaine de douches par jour…)
  • nettoyages excessifs
  • toucher répétitif des objets
  • achats incontrôlés et excessifs
  • ou enfin, abandonner la conduite de peur de tuer quelqu’un avec sa voiture

 

lien vers l’Association Française de Personnes Souffrant de Troubles Obsessionnels et Compulsifs (AFTOC)

 

TOC - Psy Paris 16

    contacter Psy Paris 16 

Émilie Benaïm
En poste (secteur : Professions médicales)
Je pratique au sein de mon cabinet de psychothérapie (Psy Paris 16) une thérapie intégrative: c’est une démarche multi-référentielle qui consiste à utiliser le bon outil au bon moment.

Elle me permet de mettre en place des thérapies variées et structurées, tout en m’inspirant de divers courants théoriques (thérapie analytique, thérapie cognitivo-comportementale (TCC), thérapie humaniste…) et en m’adaptant à la personnalité de chacun grâce à la méthode intégrative, je peux prendre en charge un grand nombre de problématiques telles que:

– troubles anxieux : troubles anxieux généralisés, trouble panique ou attaque de panique, trouble d’anxiété sociale, trouble obsessionnel-compulsif (TOC), état de stress post-traumatique…
– phobies: agoraphobie, claustrophobie, phobies alimentaires, phobie animale, dysmorphophobie…
– troubles somatiques: troubles douloureux, hypocondrie…
troubles dépressifs
– « burn out » (épuisement professionnel)
– problématique de gestion des émotions
– trouble de l’estime de soi (perte de confiance en soi)
– timidité / tendance à rester en retrait / difficultés à parler en public
– problématique de l’adulte surdoué

Consultez mon site www.psyparis.fr